Playin by Magic Bazar
Magasins :
Trouver un magasin
Se connecter
Connexion
Menu
Rechercher
Se connecter
Connexion

Format Duel Commander

Dernière mise à jour : 20/10/2017

Le Duel Commander reprend les bases du Commander multijoueur et les adapte au format 1 contre 1. Si la plupart des règles de jeu sont communes aux deux formats, le Duel Commander comporte quelques spécificités et possède notamment sa propre liste de cartes bannies différente du Commander multijoueur.



Qu'est-ce que le Duel Commander ?

Le Duel Commander est une variante du format Commander. Il en reprend la plupart des règles et les adapte pour des parties en 1 contre 1.

Pour plus de précisions sur le format Commander et ses règles spécifiques comme la zone de commandement et l'identité couleur, vous pouvez consultrer notre article consacré au format Commander.

Le Duel Commander (EDH 1 contre 1) se base sur les règles du Commander multijoueur

  • Il s’agit d’un format Eternal, il n’y a donc pas de rotation. À l’instar du Vintage et du Legacy, toutes les éditions à bords noirs ou blancs sont autorisées.

  • C'est un format singleton : hormis les terrains de base, un deck ne doit contenir qu’un seul exemplaire de chaque carte.

  • Un deck doit être composé d’exactement 99 cartes + 1 commandant (ou de 2 commandants possédant la capacité partenariat et 98 autres cartes), il n’y a pas de réserve.

  • Le commandant doit être une créature légendaire (ou 2 créatures légendaires avec le partenariat) ou un Planeswalker si celui-ci comporte la mention "Cette carte peut être votre commandant",

  • Le commandant commence la partie dans la zone de commandement d’où il peut être lancé normalement comme s’il était en main. S’il devait quitter une zone (le champ de bataille pour le cimetière par exemple), son propriétaire peut décider de le remettre dans la zone de commandement à la place. Il coûtera alors 2 manas génériques supplémentaires pour chaque fois qu’il a été lancé depuis la zone de commandement.

  • Chaque carte possède une identité couleur correspondant aux couleurs de mana présentes dans son coût et son texte. Seules les cartes d’une identité couleur comprise dans celle du commandant peuvent être jouées dans le deck.

Par rapport au format multijoueur, le Duel Commander possède des spécificités

  • Depuis longtemps les points de vie de départ étaient fixés à 30 (contre 40 pour le multijoueur), désormais chaque joueur débute la partie avec 20 points de vie, comme dans les formats classiques en 1 contre 1. Le temps conseillé pour une ronde est de 50 minutes.

  • En lien avec ce changement de point de vie, les commandants infligent des dégâts aux joueurs exactement comme des permanents classiques. La règle des dégâts de commandants ne s'applique plus en Duel Commander, plus besoin de tenir des comptes séparés.

  • Le mulligan a longtemps été différent dans ce format mais c’est désormais l’habituel "scry-mulligan" qui est utilisé.

  • Le Duel Commander possède sa propre banlist.

Résumé des règles en animation

 

Liste des cartes bannies en Commander :

Le Duel Commander possède 2 listes de cartes bannies distinctes. Certaines cartes sont bannies en tant que commandant. Vous ne pourrez donc pas vous en servir comme commandant, mais rien ne vous empêche d'en jouer un exemplaire dans votre deck.

Certaines cartes sont bannies du format car jugées trop puissantes. Cette liste est différente de celle du Commander multijoueur.

Les formats multijoueurs gèrent mieux la puissance des cartes puisqu'un joueur jouant une carte ayant un fort impact sur la partie risque de s'attirer les foudres des 3 autres joueurs à la table. Un mécanisme qui ne s'applique pas en 1 contre 1.

Cartes bannies en tant que commandant

Akiri, élingueuse de filins Esior, familier ailerune Ragavan, habile chapardeur
Arahbo, rugissement du monde Geist de Saint Traft Reyhan, dernière des Abzans
Ardenn, archéologue intrépide Inalla, archimage ritualiste Rofellos, émissaire de Llanowar
Asmoranomardicadaistinaculdacar Jeska, trois fois renaissante Rograkh, fils de Rohgahh
Baral, directeur de conformité Keleth, familier à la crinière solaire Tasigur, le croc doré
Breya, forgeuse d'éthérium Krark, le Dépoucé Téfeiri, archimage temporel
Bruse Tarl, berger rustre Ludevic, nécro-alchimiste Thrasios, héros triton
Casse-fiole la redoutable Marath, Volonté de la nature Tymna la tisseuse
Derevi, tacticienne de l'empyrée Najeela, la fleur tranchante Urza, seigneur grand-artificier
Edgar Markov Oloro, ascète sans âge Winota, unisseuse de forces
Edric, maître espion de Trest Omnath, Locus de création Yuriko, l'ombre du tigre
Emry, guetteuse du loch Première oratrice Vannifar Zurgo le sonneur

Cartes bannies

Académie tolariane Emrakul, Déchirure des Éons Mox Jet
Ancestral Recall Enchaînements Mox Pearl
Ancienne tombe Ensevelissement Mox Ruby
Anneau solaire Fortune des mers Mox Sapphire
Arche de mana Fouille temporelle Oracle de Thassa
Berceau de Gaia High Tide Ordre naturel
Black lotus Humilité Polymorphisme
Bricolage Imperial Seal Préceptrice mystique
Capture of Jingzhou Karakas Précepteur vampirique
Carcasse protéenne Library of Alexandria Prix du progrès
Caverne des âmes Limon nécrotique Retour aux notions de base
Chaîne alimentaire Lotus joailler Serment des druides
Champ des morts Loyal Retainers Shahrazad
Changelieu Lutri, le chasse-sorts Terres dévastées
Claque déflectrice Maléfice accablant The Tabernacle at Pendrell Vale
Crypte de mana Manipulation temporelle Timetwister
Déluge de genèse Mine des morts-terrains Time Vault
Diamant de l'oeil du lion Mishra’s Workshop Time Walk
Distorsion temporelle Monolithe sinistre Toupie de divination du Sensei
Dons non-donnés Mox d'opale Transfert
Drain de mana Mox de chrome Tutelle féroce
Druide hermite Mox de diamant Uro, titan de la rage de la nature
Eidôlon de la grande célébration Mox Emerald
 

Sont également bannies :

Exemple de deck Duel Commander :

 

Aminatou, la façonnes de destin :